Minea Formation et Bilan
194-196 rue Marcadet 75018 Paris Montmartre
Vous êtes salarié·e

(JPEG) Vous souhaitez perfectionner vos connaissances et mieux vous positionner dans votre trajectoire personnelle et professionnelle.

Salariés, jeunes demandeurs d’emploi, pour partir en formation, avec la loi avenir professionnel, vous pouvez mobiliser :

1. Compte Personnel de Formation (CPF)

  • Il sert à développer ses compétences et à poursuivre son évolution professionnelle.
  • Il finance le bilan de compétences et les formations conduisant à une qualification, une certification, l’acquisition d’un socle de compétences. S’inscrire à www.moncompteformation.gouv.fr
  • Une phase transitoire est organisée jusqu’en octobre 2019 pour passer d’heures en euros.

Pour en savoir plus sur le CPF, vous pouvez visiter le site service-public.fr

2. Le CPF de transition (ex CIF) pour un projet de transition professionnelle.

Pour se former, se reconvertir, changer de métier. Le salarié mobilise dans un premier temps, ses droits inscrits sur son CPF.
S’il n’a pas assez de crédits sur le CPF, le CPF de transition prend le relai pour réaliser le projet en obtenant un financement complémentaire du Fongecif. Les Fongecifs restent les interlocuteurs principaux pour ces projets jusqu’en 2020. Les salariés peuvent faire appel à un conseiller professionnel (CEP) pour préparer et élaborer un plan de financement.

3. Le Plan de développement des Compétences (ex Plan de formation).

L’entreprise à l’obligation d’assurer l’adaptation des salariés à leur poste de travail et de veiller au maintien de leur capacité à occuper un emploi.
Elle peut aussi organiser librement des actions de développement en complément. Les formations peuvent se réaliser en présentiel, à distance ou en situation de travail.